Nous utilisons des cookies de tiers pour améliorer la qualité de nos services. En utilisant ces derniers, vous consentez leur utilisation. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de cookies.

Fermer

Aller menu principal. Aller directement au contenu principal (Clé d'accès S)

Fin de section utilitaire

Vous êtes ici:

  1. Présence Internationale
  2. Amérique
  3. Mexique

Mexique

Début du contenu principal

 

Isolux Corsan déploie son activité au Mexique depuis 1991, avec une présence importante dans tous ses secteurs d’activité. Celui de la Transmission et distribution d’énergie a marqué le départ de toute l’activité du groupe dans ce pays.

Pendant toutes ces années, il a construit près de 5.000 Km de lignes à haute tension et 50 sous-stations, se convertissant en fournisseur de référence pour la Comisión Federal de Electricidad (CFE).

Isolux Corsan a également développé 3 centrales de Génération d’énergie : Central Térmica de Guerrero Negro (Basse Californie du Sud), d’une puissance de 10 MW, et remise en état des groupes 1 et 2 de la centrale thermique à charbon « Plutarco Elías Calles », de 600 MW (État de Guerrero). Récemment, il a construit la Centrale de cycle combiné Baja California II (Rosarito), d’une puissance de 272 MW.

Depuis 20 ans, le Mexique est un marché stratégique pour toutes les sphères d’activités d’Isolux.

Dans le secteur des Télécommunications, Isolux Corsan s’est chargé de l’implantation du réseau de fibre optique sur environ 7.300 kilomètres de lignes à haute tension, mettant en place à cette fin 800 répéteurs pour le réseau de téléphonie mobile de Movistar et Telcel.

d’infrastructures de transport est un autre des axes de croissance de la compagnie au Mexique. Outre l’adjudication de la construction et concession pendant 45 ans de l’autoroute Saltillo–Monterrey, de 95 kilomètres, la compagnie a été adjudicataire de l’autoroute Perote–Xalapa, de 60 kilomètres, dans l’État de Veracruz.

Concernant l'Édificatión, Isolux Corsán a construit et équipe 3 hôpitaux offrant en tout 120 lits, pour l’Institut mexicain de la sécurité sociale et pour le gouvernement de l’État de Chiapas.

En matière d’Environnement, la compagnie exécute les travaux de la centrale de traitement des eaux usées de Puerto Vallarta (Jalisco) et la centrale de Récupération de soufre SRU-2 à la raffinerie de Salamanca, représentant un investissement de 35 millions d’euros et la première incursion de l’entreprise dans le secteur Oil & Gas dans ce pays.

Fin du contenu principal

  • Début du contenu